Skip to content
May 23, 2012 / Anne-Marie et Genevieve

L’alimentation et l’eczéma

Plusieurs patients atteints d’eczéma présentent souvent aussi des troubles asthmatiques assez sévères. De plus, il semble qu’une bonne proportion d’enfants hyperactifs est également asthmatique et/ou a des lésions eczémateuses fréquentes. Y aurait-il un lien entre ces 3 problèmes? En fait, il est bien probable que oui car toutes ces conditions peuvent avoir une cause immunitaire.

Ainsi, chez certaines personnes, les réactions d’intolérance alimentaire peuvent se présenter sous forme de lésions topiques et ne jamais causer d’autre symptôme rendant leur effet difficile à évaluer lors de consultations médicales en allergie. Les colorants alimentaires azoïques, par exemple le rouge 40, le bleu brillant no.1 et la tartrazine seraient d’ailleurs très impliqués dans les réactions d’eczéma. Le Dr Feingold (allergiste américain) décrit bien ceci lors d’une anecdote au sujet d’une patiente qui est venue le voir présentant des lésions faciales de type papules. Suite à plusieurs tests d’allergie non concluants, il proposa à la patiente d’essayer une diète sans additif ni colorant. Les effets furent spectaculaires : en 72 heures, les lésions étaient complètement disparues. Quelques jours plus tard, Dr Feingold reçu l’appel d’un psychiatre suivant cette même patiente depuis des années pour des troubles de l’humeur et d’agressivité se demandant ce que le Dr Feingold avait fait puisque l’humeur de celle-ci était redevenue « normale ».

Ainsi, nous pouvons voir encore ici un autre lien intéressant entre les additifs et les réactions physiques et psychologiques !

http://feingold.org/eczema.php

Advertisements

2 Comments

Leave a Comment
  1. Louise / May 23 2012 12:29

    J’aimerais bien me faire proposer un menu sur 1 ou 2 semaines, exempt de colorant et d’additif. Genre de menu type pour tester les réactions (ou les non-réactions) de mes enfants.
    Merci beaucoup pour votre blogue

    • Anne-Marie et Genevieve / May 25 2012 12:29

      Bonjour, je vous remercie pour votre commentaire. Pour un menu sur 1 semaine par exemple, essayez premierement de n’acheter que des produits frais, c’est-a-dire non transformés,non emballés le plus possible et exempts d’additifs. En gros, il faut cuisiner comme nos grands-meres le faisaient, par exemple, au lieu d’acheter du bouillon de poulet , on le fait.Meme chose pour les viandes que l’on ne recouvre pas d’épices ou de sauces toutes faites…. Achetez vos condiments dans la section biologique. Regardez les étiquettes, s’il y a une liste trop longue avec des termes chimiques que vous ne pouvez lire, c’est parce que ce produit contient des additifs…. Enfin , pour tester les intolérances alimentaires spécifiques, vous devez éliminer soit le lait, le blé, les oeufs, ou tout autre produit suspecté pendant au moins une semaine, puis le réintroduire afin de voir si des symptomes apparaissent. Je vous réfere a notre blog pour connaitre les principales intolérances alimentaires et leurs symptomes. Merci!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: